air shows
air shows
customers
Sky-Lens sur Twitter
Europe |  UK/Commonwealth/USA |  Asia |  Museums |  Goodies |  Publications |  Links |  About Sky-Lens

Photo Records:

Eclats d'hélices, warbirds et éclairages fantastiques. Un rêve de chasseur de warbirds.. 11/09/2014

 

Parution du livre : " Eclats d’hélices "

Souvenirs de lumières fantastiques, dans un écrin de papier lumineux ... 

Warbirds des deux guerres mondiales.

Informations (et commandes ...) chez l'éditeur sur : 

http://www.pascalgalodeediteurs.com/pge_339_aviation_livre-eclats-helices-warbirds-brevot__9782355933295.html

Genèse d'un projet photographique, " aux antipodes " ;

  

35 années de développement, en aviation militaire, racontées en images dans un beau livre. C’est le challenge que j’ai commencé à imaginer lors de mon premier voyage en Nouvelle-Zélande. C’était en avril 2010. Sur une piste d’aviation tout à fait ordinaire, mais encaissée dans les montagnes de l’Otago Central, dans l’ile du Sud .., face au Mount Aspiring, et près du Lac Wanaka .., je me suis arrêté là, pour plusieurs journées. J’étais armé de mon fidèle sac à dos photo, dont je considère qu’il a son actif, un vrai tour du monde aéronautique, de la Russie au Pacifique, mais réalisé en plusieurs étapes. Naturellement il était rempli de mes indispensables Nikon. Et devant moi, les avions de collection évoluaient devant ce public des antipodes qui m’était jusqu'alors inconnu.

 

Mais très vite, et en l’espace de deux heures passées sur cette herbe de l’Otago, j’ai remarqué de multiples effets visuels dans les teintes du ciel et de la nature. Donc, assez vite, j'ai considéré que ces colorations inédites à mes yeux, étaient caractéristiques des lieux. Alors, ne serait-ce qu’en l’espace d’une heure, les couleurs d’un même avion étaient extrêmement fluctuantes. Celles-ci variaient sans arrêts en intensité, en fonction non seulement des mouvements de nuages, mais surtout, du relief survolé par la machine observée. Car les nuages circulant çà et là, sur l’ensemble de la journée, servaient de filtres, tandis que les pics montagneux cernant l’aérodrome, avec leur découpage aléatoire, filtraient eux-aussi, avec autant d'irrégularité, les rayons solaires dont l’inclinaison sous ces latitudes, est presque parallèle au plan du sol. Oui, ma meilleure surprise a été de retrouver, là, dans le Sud du Pacifique, quelques facteurs du rayonnement solaire que j’avais déjà connus, bien ailleurs ..., en Finlande ... Et oui, là dans l'Otago, près de Dunedin et de Queenstown, ce petit monde " kiwi " frôle le cercle polaire antarctique. Pour cette raison, la lumière y est d'inclinaison rasante, comme elle l’est dans les pays nordiques. Le résultat obtenu sur les photos est sans appel. Il se manifeste sous la forme d’éclairages fantastiques. C'est la raison pour laquelle, près des mers du Sud, on peut réaliser des images d’avions restaurés, qu’il est impossible de faire ailleurs. C'est magique.

 

Par chance, il n’y avait pas que les collections d'avions, à voir dans l'Otago Central. Il y avait aussi des montagnes de terre volcanique recouvertes de cette verdure teintée d’un vert inconnu par ici, en Europe …, et des glaciers à l’arrière-plan. Un authentique amphithéâtre alpin. Mais l'essentiel, est que les néo-zélandais sont plus ou moins, les champions modernes du monde de la restauration en warbirds. Franchement, ils mériteraient que les européens les connaissent beaucoup plus dans ce domaine, que pour le rugby ... Aussi quelques mécènes, et cinéastes cultivés, sont à la pointe du financement des répliques d'avions de la guerre de 1914-1918 que vous retrouverez dans ce livre. Tout comme Sir Peter Jackson (film Lord of the Rings), ils investissent dans ces avions construits sur place, comme ils l’auraient fait pour une collection de soldats. On croise au fil des pages, tant de volatiles restaurés par  « The Vintage Aviator », que j'ai « shootés » lors d’un autre voyage en Nouvelle-Zélande, en 2011. Sur d'autres pages, des Fokker Dr.1, vus à Wanaka en 2014, sortent d'une brume étrange. L’entre-deux guerres est raconté par les ailes de machines qui évoquent, au-dessus des Alpes, des voyages plus sereins. Les P-40 restaurés à la chaîne par la firme AVSpecs d'Auckland, font un «  straffing » dans les dernières pages, après avoir croisé au fil du livre, leurs principaux contemporains de la deuxième guerre mondiale. Il y a, par exemple quelques joyaux, tel l’Avro Anson 652 Mk.1 Series II, héros de la chasse aux U-Boots, un exemplaire unique au monde, et aussi ces Spitfire photographiés en vol, sous des couleurs tellement insolites par rapport à celles de l’Europe. L'un d'entre-eux appartient, de façon émouvante, au petit fils d'un héros néo-zélandais dans la RAF en Europe. Néanmoins, un détour en photos, par La Ferté-Alais, nous permet de croiser d’autres aéroplanes plutôt rares tel qu'un Nieuport 28 américain de 1917…, témoins d’une scène aéronautique où les riches collections sont si différentes de celles de l’hémisphère Sud. Ainsi, aux brumes de l’Otago, succède l’ambiance typique d’un aérodrome aux herbes vertes foncées, situé en France. Le plus ironique, c’est que tous ces " foudres de guerre " évoluent, au fil des pages, sous des couleurs éclatantes, très éloignées de la tonalité dramatique d’une scène de combats des deux guerres. Mais quels que soient vos avions préférés, que vous soyez amateurs des quelques films d’aviation qui sont clairement évoqués, par l’image, dans ce livre, ou chercheurs de warbirds classiques, vous trouverez ici, les ailes de la rareté, sous l'éclairage de l'exotisme.

J'en profite pour remercier le peuple néo-zélandais, dans son ensemble, pour la qualité inouie de son accueil, et cela, quelque soient les circonstances. " Chapeau bas, messieurs ", pour vos démonstrations de civisme, que ce soit dans la préservation exemplaire (et intelligente) de vos espaces naturels, et aussi pour la qualité des hommages à vos soldats de l'ANZAC (avec vos belles répliques entoilées). Des milliers de vos soldats sont tombés ici, en France, dans la Somme, en 1916. Aussi est-il fondamental que nous le rappelions de ce côté-ci de la planète.

 

 

 

Back to Photo Records

© Sky-Lens'Aviation' - François Brévot - All rights reserved - Une création alnath.net